AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les gens ne changeront jamais [Chanel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Drew Windler

avatar

Balance Rat
•• MESSAGES : 370
•• AGE : 33
•• LOISIRS : Manipuler les gens.
•• COTE COEUR : Commence à se détacher peu à peu ..
•• VOTRE AVATAR : Ian Somerhalder


RELATIONSHIPS ♥
• AMIS • AMOUR • ENNEMIS •:
• VOTRE HUMEUR •:
100/100  (100/100)
• VOTRE SECRET •:
MessageSujet: Les gens ne changeront jamais [Chanel]   Ven 18 Fév - 14:05

Drew && Chanel
♣ Les gens ne changeront jamais.


    Le jeune homme se dirigeait vers l’hôpital, titubant et essayant de maintenant un minimum la plaie qui était ouverte sur son front. Encore une fois il s'était battu, enfin on l'avait cherché. La guerre était peut-être fini, mais pour Drew, rien n'était plus beau que l'esprit de vengeance, et surtout, on ne l'avait pas élevait comme ça pour que du jour au lendemain, tout s'arrête. Essayant de se concentrer sur le chemin, il ne pouvait s'empêcher de repenser à cet homme, muni d'une capuche, et méconnaissable. Néanmoins, il devait avouer qu'étant un ancien militaire, l'homme avait du plus souffrir que lui. Pourtant, pour une fois qu'il n'avait pas chercher d'ennuis, ils venaient à lui.

    Il s'était levé ce matin avec un mal de crane atroce, et des douleurs dans le dos. Sans vouloir s’apitoyer sur son sort, il avait pris soin de se doucher, et, avait décidé aux alentours de midi d'aller chercher de quoi manger, ayant trop la flemme de faire quoi que ce soit d'autre. C'était donc ici, dans une petite ruelle inconnue, que l'homme l'avait tabassé, et bien sur, des ripostes s'en suivirent. Il faisait beau, le soleil battait son gré, et après que l'inconnu se soit évadé, Drew sentant un filet de sang assez conséquent, avait décidé de rentrer chez lui. Ce n'était qu'un rien du tout, mais en voyant la plaie ouverte chez lui, il décida de quand même passer à l’hôpital, histoire de ne pas dévisager son visage.

    Il avait prit soin de fermer sa maison à clé, et après quelques minutes de marches se retrouvait au lieu-dit. Il fut d'abord agressé par la secrétaire qui était plus que de mauvaise humeur, et après avoir patienté une bonne trentaine de minute dans la salle d'attente, il était tombé sur un médecin incompétent qui voulait lui faire une sorte de testes qui ne serviraient à rien. Drew voulait simplement être recousus et rentrer chez lui, ou pouvoir profiter pleinement de cette journée. Après avoir manipulé l'infirmière, et demandé sauvagement un autre médecin, il se retrouvait seul, assis sur une chaise qui habituellement est occupé par la famille des patients, fixant un lit blanc, qui lui donnait mal au crane.

    Une bonne dizaine de minutes après, il vit une silhouette rentrait dans la pièce, à première vue rien à signaler, à part le fait qu'elle était horriblement sexy pour être médecin. Mais quand la jeune femme se retourna, il ne pu s'empêcher de revoir un flash back, une danseuse de cabaret sexy à qui il avait proposé un plan, et qui avait été refusé, mais néanmoins cette soirée avait été géniale. Il regarda la femme avant de lui lancer :

    - Toi ? Ici ? Est-ce possible ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Les gens ne changeront jamais [Chanel]   Ven 18 Fév - 14:39

••• Chanel était tranquillement en train de dormir lorsque son bipeur la réveilla. La jolie blonde ronchonna un peu, puis se leva tout de même par conscience professionnelle. En choisissant son métier, elle avait acceptée par conséquent toutes les petites contraintes de celui ci. Des heures parfois impossibles, des urgences pas forcement les bienvenues et des nuits de garde épuisantes. Seulement, Chanel y voyait tout de même les avantages d'une bonne situation professionnelle, d'un métier où la routine n'existe pas, et où l'on a pas le temps de s'ennuyer. Sans oubliée le plaisir et la satisfaction que procure le fait de sauver une vie.
La jeune femme enfila donc ses vêtements après avoir prit une douche chrono de 5 minutes. Puis se dirigea vers l'hôpital. A son arrivée la jeune femme traita un cas d'un enfant devant se faire opérer d'urgence pour des problèmes respiratoires. L'opération se passa à merveille, et la jolie blonde alla rassurer les parents.

Peu de temps après, alors qu'elle venait de s’asseoir pour discuter avec une autre résidente car elle n'avait rien à faire avant quelques temps, elle vit une infirmière sortir d'une chambre avec un visage plutôt contrariée. Elle n'en fit pas vraiment de cas, et continua sa conversation avec sa collègue. Le chef passa alors, et celui ci lui demanda d'aller s'occuper d'un jeune homme ayant une plaie au niveau du crâne et qui avait besoin de quelques points de suture. Chanel soupira. Elle était chirurgienne et non infirmière. C'était le travail des infirmière de s'occuper de plaie mineure. Mais bon, la jeune femme s'y rendit tout de même. Elle prit alors la tablette du patient, puis commença à lire ce qui était mentionnée. Nom, prénom, âge...
La jolie blonde entra alors dans la chambre, tout en lisant, puis s'approcha du lit. Elle ajouta alors, tout en levant la tête, un joli sourire sur le visage :

- Eh bien c'est à nous M. Windler!!

La jeune femme vit ensuite le visage du jeune homme. Il lui disait bien quelque chose. Et lorsque le jeune homme la tutoya elle comprit qu'il y avait une bonne raison à cette impression. Puis à peine quelques seconde après, elle se souvenu. C'était ce militaire qui l'avait prise pour une petite blonde paumée et sans grand intérêt. Chanel écarquilla légèrement les yeux, puis se mit à sourire de plus belle :

- Eh bien oui, c'est à croire!!

Chanel laisse un léger rire s'échapper. Elle regarda le jeune homme puis se rapella de cette infirmière. La jeune femme ajouta alors avec un petit ton ironique :

- Alors après draguer une petite blonde sans cervelle, on agresse les infirmières??

Revenir en haut Aller en bas
Drew Windler

avatar

Balance Rat
•• MESSAGES : 370
•• AGE : 33
•• LOISIRS : Manipuler les gens.
•• COTE COEUR : Commence à se détacher peu à peu ..
•• VOTRE AVATAR : Ian Somerhalder


RELATIONSHIPS ♥
• AMIS • AMOUR • ENNEMIS •:
• VOTRE HUMEUR •:
100/100  (100/100)
• VOTRE SECRET •:
MessageSujet: Re: Les gens ne changeront jamais [Chanel]   Ven 18 Fév - 15:18

    La jeune femme se tenait donc devant lui, toute prête à se retourner, mais déjà sa silhouette lui disait quelques chose. Quand elle se mit à prononcer les premiers mots, il la reconnu, comment oublier cette femme. Il se souvint alors de leur première rencontre, Dans la base d'un camp militaire ou cette danseuse de cabaret était venue, Drew à son habitude et essayant d'oublier Ashley comme il le pouvait, avait tout de suite mis le grappin sur la blonde. Il fallait avouer qu'elle était très belle, mais faute de sa part, elle n'était pas bête. Après lui avoir proposé un plan assez osé, et la femme l'ayant gentiment refusé, elle lui avait annoncé qu'elle était chirurgienne, mais elle n'avait guerre précisé où. S'en était suivit de longues discussions et des blagues plutôt romanesque. Drew se souvenait précisément de cette femme, Chanel. Elle l'avait fait bien rire, lorsque son quotidien était assez sombre.

    Il regarda la jeune femme, lui rendit son sourire, elle était vraiment belle. Il se souvenait d'elle les cheveux détachés, une robe plutôt sexy et avec du maquillage. Alors que là, elle était dans une blouse blanche et les cheveux attaché, le côté négligé que lui apportait son métier, ne la rendait pas moins belle pour autant, au contraire. Quand on la voyait elle paraissait parfaite, gentille avec du tempérament, belle et intelligente. C'était le genre de personne pour lesquels on a naturellement de la haine. Son sourire vira sur l'aiguille qu'elle tenait et il se rappela de ce que l'infirmière allait lui faire quelque temps auparavant.

    - Pour ma défense, elle allait me défigurer.

    Il ria de plus belle, car il savait que louper des sutures ne déformerais en rien son front, mais quand même, il avait insisté pour que quelqu'un de qualifié le fasse. Il s'avait à quel point les infirmières pouvaient quelques fois négligé leur travail, et pourtant ayant l'habitude avec la guerre et l'armée, il restait pointilleux là-dessus.

    Néanmoins il revint à ses esprits, il n'en revenait pas, Comment pouvait-elle être ici ? Les coïncidences étaient trop fortes, et alors même si Drew ne croyait pas au destin, pour plusieurs raisons, il ne négligeait pas l'option que rien n'était là au hasard.

    - Quel plaisir de te revoir !

    C'était rare de voir Drew dans des moments de pures gentillesse, mais c'est vrai que ses mots étaient sincères, il avait vraiment une bonne opinion de la jeune femme, et il savait ô combien il fallait éviter de se mesurer à elle. Expérience faite, elle était bien plus sadique que son visage d'ange ne le laissait croire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Les gens ne changeront jamais [Chanel]   Ven 18 Fév - 15:45

••• La jeune femme regardait son patient d'un regard qui laissait très facilement paraître son plaisir de le revoir. En y repensant, il était certain que Chanel avait passée une excellente soirée aux côtés du jeune homme quelques mois auparavant. Après son spectacle en l'honneur des militaires, la jeune femme avait pratiquement passée toute la soirée avec Drew. Elle s'était d'ailleurs beaucoup amusée à se jouer du jeune homme. Le fait qu'il la prenait pour ce genre de fille facile, pas très intelligente et qui ne savait utiliser que son corps pour se rendre intéressante, l'avait beaucoup amusée, et elle en avait pas mal jouée. Elle se rappelait même avoir prit un malin plaisir à en rajouter dans son sens. Ceci avait d'ailleurs permis de renforcer son sentiment de plaisir lorsque le jeune homme avait comprit qu'elle n'était pas du tout le genre de femme qu'il pensait.

Celui ci se chercha une excuse pour justifier son manque de tact évident avec la jeune infirmière qui était passée juste avant elle. Chanel se mit à rire quant à sa justification. La jeune femme ajouta alors :

- Ah ce point?! Je la connais, elle débute, mais elle essaie vraiment de faire de son mieux. Et si personne ne fait le cobaye elle ne risque pas de s'améliorer...

Chanel se mit à rire gentiment, puis attrapa du désinfectant afin d'assainir la plaie avant de commencer à recoudre sa jeune retrouvailles. Alors qu'elle lui nettoyer la plaie celui ci exprima son plaisir de la revoir. La jeune femme se mit alors à sourire, puis elle lui répondit, passant son regard de sa plaie à ses yeux puis vice versa :

- A ce point?! Pas trop déçu du costume?!

Chanel faisait référence à sa blouse blanche, qui comparait à son costume de cabaret était tout de même largement moins sexy. De plus, lorsqu'elle était à l'hôpital, la jeune femme ne portait pas de maquillage, et s'attachait les cheveux à cause des normes d'hygiène d'un centre hospitalier. La jeune femme enchaîna tout de même, histoire de faire savoir qu'elle était tout aussi ravie de le revoir :

- Le plaisir est partagé..
Revenir en haut Aller en bas
Drew Windler

avatar

Balance Rat
•• MESSAGES : 370
•• AGE : 33
•• LOISIRS : Manipuler les gens.
•• COTE COEUR : Commence à se détacher peu à peu ..
•• VOTRE AVATAR : Ian Somerhalder


RELATIONSHIPS ♥
• AMIS • AMOUR • ENNEMIS •:
• VOTRE HUMEUR •:
100/100  (100/100)
• VOTRE SECRET •:
MessageSujet: Re: Les gens ne changeront jamais [Chanel]   Ven 18 Fév - 17:07

    L'homme continuait de regarder la femme dans les yeux, jusqu'à ce qu'elle s'approche de lui, une aiguille dans les mains. Drew aimaient ressentir la douleur, n'importe soit-elle, car elle lui rappelait qu'il était humain. Des fois il avait du mal à le percevoir, il ne ressent aucuns sentiments, sauf celui de la haine, et les autres il prétend les avoir. Alors, la douleur est encore bien la dernière chose qui lui prouve qu'il est humain. La jeune femme vint alors à se trouver très près de lui, et elle commença le travail, comme si de rien n'était. C'était comme une piqûre de bonheur pour Drew, comme si, enfin quelque chose de positif lui arrivait.

    - Oui, mais elle ne fera pas le cobaye sur ce visage.

    Drew tenait à son physique, enfin, il s'en foutait un peu, mais des fois il se disait qu'être regardable était la dernière chose qu'il lui restait. Il avait abandonné son boulot pour une femme qui s'était remarié, et il était désormais seul dans sa solitude, alors, les gens lui devaient au moins de lui laisser ça. La jeune femme ria doucement, puis il continua son activité, machinalement. Cela devait être énervant pour elle d'avoir à faire à des cas comme Drew, des personnes imbus d'eux même qui ne seront jamais que des pieux emmerdeurs de monde. Il rigola de sa connerie avant de répondre à la jeune femme qui venait d'elle même lui demander ce qu'il pensait de sa tenu.

    - Oh si énormément, je pense qu'il faudrait songer à m'enfermer chez moi quelques jours, afin que mes yeux s'en remettent.

    Il explosa de rire, sa phrase était pleine d'ironie, et quand on regardait la jeune femme, sans même l'avoir connue en robe de soirée, on savait qu'elle était belle. Tout son corps était absolument parfait , et la question en elle même semblait stupide. Il prit soin de lui sourire, de manière à lui faire comprendre qu'il n'avait pas mal, et doucement il sentit le sang s’arrêter de couler le long de son crane, c'est vrai, que cela lui devenait légèrement agaçant.

    - Dommage que ce soit en de tel condition ...


    C'était vrai que devoir recoudre un homme, en guise de seconde rencontre était quelque peu incommode, mais c'était peut-être ça qui tentait de rapporter ce petit plus. En repensant au comment du pourquoi son crane était ouvert, il pensa que l'homme qu'il avait laissé devait être lui, dans un sale état, il ne s'en était pas pris à la bonne personne, pourtant, il avait réussi à s'enfuir. La guerre était fini et Drew pour une fois n'avait pas chercher une once d'ennuis. Que c'était-il réellement passé alors ? Trop de questions pour peu de réponses, il en revint à cette aiguille qui doucement rentrait dans sa peau, et consécutivement y ressortait depuis cinq bonne minute, l’appréhension de la douleur, et le bonheur qu'elle procure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Les gens ne changeront jamais [Chanel]   Ven 18 Fév - 20:19

••• Une fois la plaie désinfectée, Chanel prit une belle aiguille stérilisée, puis regarda le jeune homme. Elle s'amusa gentiment en lui montrant avec un petit air sadique l'aiguille. Le jeune homme ajouta qu'il ne voulais pas que l'infirmière le prenne comme première expérience ce qui fit rire Chanel. La jeune femme se souvenu alors de la première fois qu'elle avait recousu quelqu'un. C'était une personne âgée qui s'était ouvert le genou en faisant du jardinage. Elle était paniquée ce jour là. De peur de rater probablement. Mais depuis, la jeune femme était devenue une chirurgienne. Et les opération qu'elle faisait désormais n'avait strictement rien à voir avec cette petite intervention bénigne.

- Mais qui sait? Je vais peut être te charcuter pour me venger que tu m'es prise pour une petite idiote bien naïve...

Chanel s'amusa à lui faire des petits yeux, puis elle se concentra alors sur la plaie qu'elle commença à recoudre. Elle était concentrée, comme à chaque fois qu'elle s'occupait d'un patient. Peu importe l'importance de l'opération, elle tenait toujours à bien faire son travail, et que les cicatrices soient le plus fines possible.
Le jeune homme se mit alors à la charrier concernant sa tenue. Ah oui?! Il allait devoir rester enfermer. Chanel en chirurgienne c'était si horrible que ça?! La jeune femme souriante ajouta tout de même, d'un petit ton menaçant :

- Attention à ce que tu dis, n'oublis pas que j'ai ton crane entre mes mains, et je pourrai te dévisager encore pire que l'aurai fait l'infirmière..

Chanel rigolait bien sûr. Elle n'allait certainement pas le dévisager. Tout d'abord sur un visage comme celui de Drew se serai commettre un crime, mais en plus de cela, ce n'était pas son métier de dévisager ses patients.
Drew ajouta qu'il aurait probablement préférée rencontrer la jeune femme dans d'autres circonstances. Chanel n'aurai donc pas eus ce moment de domination?! Ceci aurait été vraiment dommage.

- Oh tu crois?! J'aime bien moi. Et puis, je n'aurai certainement pas eus l'occasion de te prouver que j'étais douée à autre chose que d'agiter mes membres.

Chanel sourit, puis se demanda comment le jeune homme c'était fait une plaie comme celle ci. Alors qu'elle tendait le fil pour le rompre, elle ajouta :

- Et sinon, qu'est ce qui t'es arrivée? Blessure de guerre?!
Revenir en haut Aller en bas
Drew Windler

avatar

Balance Rat
•• MESSAGES : 370
•• AGE : 33
•• LOISIRS : Manipuler les gens.
•• COTE COEUR : Commence à se détacher peu à peu ..
•• VOTRE AVATAR : Ian Somerhalder


RELATIONSHIPS ♥
• AMIS • AMOUR • ENNEMIS •:
• VOTRE HUMEUR •:
100/100  (100/100)
• VOTRE SECRET •:
MessageSujet: Re: Les gens ne changeront jamais [Chanel]   Sam 19 Fév - 12:44

    Drew regardait la jeune femme montrer sadiquement l'aiguille doucement devant ses yeux, de manière à lui faire comprendre qu'elle avait le contrôle. Il n'aimait pas en général être contrôlé ou se sentir inférieur, encore moins envers une femme, mais il fallait avouer que ce petit jeu lui plaisait. Il prit soin de lui rendre un sourire sadique, et il ria jaune à la phrase de la blonde. Il fit semblant d'imiter une mou choqué avant de dire :

    - Tout compte fait, l'infirmière aurait du rester ...


    Puis il éclatant en un rire strident. C'est vrai qu'il l'avait prit pour une blonde "simplette et naïve" de laquelle il pourrait faire facilement sa proie d'une nuit, ce genre de fille stupide qui jamais ne trouveraient quelqu'un de stable et multiplieraient ce genre d'ébats jusqu'à son dernier souffle. Une de ces filles à qui lorsque vous prononcer le mot "Hendrix" vous dit qu'il s'agit d'un volcan. Non,Drew n'aimait ce genre de fille que pour une nuit, et d'un côté il avait été ravi d'apprendre qu'une femme pouvait cumuler autant de qualités que le faisait Chanel. Il essaya de se consoler en se disant qu'il ne l'a connaissait peut-être pas assez bien, et que surement elle devait avoir des défauts, comme tout le monde. Il fut sortit de ses pensées lorsque la femme sur-enchérit sur le pourquoi du comment, il avait encore une fois réussis à attirer le sang, il ne put qu'être honnête :

    - Rien de bien intéressant, un type m'est tombé dessus à la sortie d'un magasin.


    En y repensant, il devait bien y avoir une explication rationnelle à cette histoire, on ne frappait pas les gens pour rien, sauf si on s'appelait : Drew. Il souri de son subconscient plus que modeste, et repris en regardant la femme droit dans les yeux :

    - Tu habites ici, maintenant ?

    Peut-être habitait-elle déjà ici, avant. La question était assez mal formulé, mais il fallait avouer que le crâne d garçon lui faisait de plus en plus mal, une vieille migraine commencer à s'installer, mais ce n'est pas pour autant que ses phrases se devaient de tomber dans l'incohérence. Si elle habitait ici, cela signifiait qu'elle y était déjà depuis plusieurs années, et, si ces années remontait à 9 ans, il devait surement l'avoir déjà croisé dans un recoin d'une ruelle, sans ne jamais y prêter attention. Dans le cas contraire, cette rencontre lui paraîtrais encore plus délirante qu'elle ne l'est déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Les gens ne changeront jamais [Chanel]   Sam 19 Fév - 17:39

••• Chanel ne put s'empêcher de rire à la remarque, et à la réflexion du jeune homme. Cependant, la jeune femme pensa intérieurement que si l'infirmière était restée alors elle n'aurai pas recroisé le jeune homme ce qui n'aurait donc pas forcement été une bonne chose. La jeune femme ajouta alors, avec un ton emplit de mystère :

- Peut être en effet...

C'est alors que Drew explique de manière très brève qu'il s'était battu avec un mec et que c'était de cette façon qu'il s'était retrouvé avec une sacrée entaille sur le front. La jeune femme sourit alors. Le jeune homme était donc quelqu'un de bagarreur?! Ah moins qu'il ne soit que la victime dans cette affaire. Chanel le regarda tirant le fil vers le haut et le coupant net. Voilà qu'il était maintenant recousu. Plus aucune goutte de sang ne coulait, et la jeune avait bien nettoyait la peau du jeune homme de sorte a ce qu'il n'y est aucune trace.

- Je vois! Une histoire d'hommes...
- Eh voilà Monsieur Windler, la plaie est refermée. Les fils tomberont tout seul d'ici quelques jours
.

Chanel ramassa alors les cotons, les papiers et toute les petites choses qu'elle avait utilisées, puis elle les jeta à la poubelle. Elle alla ensuite se laver les mains, et tout en les frottant elle regarda le jeune homme qui lui demanda si elle été du coin. Chanel le regarda, une mèche de ses cheveux tombante sur son visage. Elle ajouta, en prenant de l'essuie main :

- Oui depuis que je suis arrivée aux Etats Unis, je vis à Volusia. Je suis ici depuis 2 ans maintenant. Et toi, tu es d'ici aussi je présume?
Revenir en haut Aller en bas
Drew Windler

avatar

Balance Rat
•• MESSAGES : 370
•• AGE : 33
•• LOISIRS : Manipuler les gens.
•• COTE COEUR : Commence à se détacher peu à peu ..
•• VOTRE AVATAR : Ian Somerhalder


RELATIONSHIPS ♥
• AMIS • AMOUR • ENNEMIS •:
• VOTRE HUMEUR •:
100/100  (100/100)
• VOTRE SECRET •:
MessageSujet: Re: Les gens ne changeront jamais [Chanel]   Dim 20 Fév - 23:54

    La jeune femme continuait de le recoudre et il ne sentait vraiment rien, elle devait réellement le faire bien. Il fallait avouer qu'elle avait du talent, on ne pouvait le nier. Il ria à sa remarque et son regard mystérieux ne le fit que sourire, quelle actrice. Il lui souri avant de lui faire des yeux plus que sadique. D'un autre côté il était vrai que si il n'avait pas râler, il ne serait pas là, en si bonne compagnie et il n'aurait probablement jamais su que cette jeune danseuse blonde habitait à Volusia même. De plus, l'homme qui l'avait frappé y était aussi pour quelque chose, d'un côté il voulait le gratifier. Il se mit à regarder les murs, lorsqu'elle lui annonça avoir finis, il ré-enchérit :

    - Cela signifie que je dois me faire frapper une nouvelle fois dans l'heure qui suit pour espérer te revoir, ou aurais-je droit à un dîner, pour me faire pardonner de ce comportement plus que dés-honorable de notre première rencontre ?

    Il savait y faire en question de charme, mais cette femme n'était pas bête et ne se laisserait pas prendre si facilement, il ne manquerait plus qu'elle décline son invitation, ou encore pire qu'elle néglige sa phrase. Néanmoins il prit soin de répondre à sa question précédente ;

    - Pour être franc, J'ai été expulsé de Volusia il y à 8 ans, et me re-voilà.

    Il ne voulait pas en évoquer les raisons, ce n'était pas le genre de choses que vous diriez à une personne en marchant dans la rue, ou encore pire, lorsque vous la retrouvez après une première rencontre, Drew ne l'avait pas dit à beaucoup de monde, sachant que de savoir qu'il été un meurtier, pouvait lui porter préjudices. Mais jamais il n'avait voulu la mort de cet homme, et certaines fois il se rassurait avec ce pretexte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Les gens ne changeront jamais [Chanel]   Mer 23 Fév - 11:28

••• Chanel regardait le jeune homme, puis celui ci la fit rire en lui demandant si il allait devoir revenir blesser pour la revoir. Chanel n'y pensait pas. Après tout, elle n'était pas juste médecin, et quitte à revoir quelqu'un elle préférait en général que ça soit en dehors du centre hospitalier. Celui ci l'invita pour un diner, mais Chanel n'étant pas le genre de fille qui l'on "gagne" facilement surtout lorsqu'un petit esprit de vengeance s'installe, répondit alors souriante :

- Non ne te fracasse pas la tête contre un mur, on va faire autrement, se sera moins douloureux pour toi.
- Un dîner?! Pourquoi pas, se serai possible mais... Je ne suis pas libre se soir. Par contre, si tu le souhaites, j'ai une pause d'une heure là, donc le temps que je me change, et on peut aller boire un verre dans le café d'en face.


Chanel souriante, comme toujours, attendait la réponse du jeune homme. Puis c'est alors que celui ci lui apprit qu'il avait été expulsé de Volusia. La jolie blonde pensa alors qu'il avait du faire quelques chose d'assez grave pour être expulsé. On ne vire pas quelqu'un pour une pomme volé sur un marché.. Chanel ne fit pas trop la curieuse, mais elle ajouta tout de même :

- Ah je vois... C'est à cause de cette fameuse guerre c'est ça?!

Chanel n'avait jamais vraiment compris cette guerre qui régnait dans la ville. Elle était arrivée à Volusia peu avant que celle ci se termine, à son grand bonheur, car sinon, la jeune femme ne serai certainement pas restée vivre ici et serai probablement retournée vivre à Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Drew Windler

avatar

Balance Rat
•• MESSAGES : 370
•• AGE : 33
•• LOISIRS : Manipuler les gens.
•• COTE COEUR : Commence à se détacher peu à peu ..
•• VOTRE AVATAR : Ian Somerhalder


RELATIONSHIPS ♥
• AMIS • AMOUR • ENNEMIS •:
• VOTRE HUMEUR •:
100/100  (100/100)
• VOTRE SECRET •:
MessageSujet: Re: Les gens ne changeront jamais [Chanel]   Jeu 24 Fév - 17:34

    Drew adorait le côté sadique de cette femme, son côté mystérieux et ce qu'elle pouvait y rajouter. Il était vrai, que certes l'infirmière aurait surement bien fait son travail, mais pour une fois, le sale caractère de Drew avait doublement payé. Premièrement il avait des sutures faites à la perfection, et secondement il avait revu Chanel. Il se souvint du sentiment qui l'avait effleuré à la seconde où il l'avait vu, enfin sa journée semblait avoir un sens. Il prit donc une mou choqué, effectivement il n'allait pas se fracasser la tête, il attendait juste que la jeune femme acquiesce son invitation, la pire chose qu'elle aurait pu faire, était la négliger. Néanmoins, il fut heureuse qu'elle lui propose d'aller boire un verre, peut-être allait-il enfin apprendre à mieux se connaître, et pourrait-il se rattraper de son comportement plus que dés honorable.

    - Avec plaisir. sourit-il

    Puis, le sujet re-bascula sur cette fameuse guerre de Volusia, Drew l'avait connu durant les plus longues années. De sa naissance jusqu'à ses dix-huit ans, l'âge où il avait commis se meurtre. Néanmoins cela restait encore un sujet tabou à son encontre, et il était assez déçu que cette race d'Attwood ne soit pas encore exterminée.

    - Oui, c'est exactement ça.

    Il ne voulait pas s'attarder sur le sujet, et le fis comprendre gentiment. Ils auraient encore le temps d'en parler bien en détails, mais pas aux oreilles de tous, les murs étaient encore bien capables de rapporter certaines rumeurs. Il lui fit un grand sourire, avant de se lever, enfin le sang s'était arrêté de couler, et il sentait doucement ses nerfs se calmer. En d'autres termes, il ne se serait pas excuser, mais près de la porte, il lança un petit désolé à l'infirmière qui passa, et qui avait prit soin de le regarder de la tête au pieds, mécontente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Les gens ne changeront jamais [Chanel]   Ven 25 Fév - 13:48

••• Chanel regarda le jeune homme, souriante. Celui venait de se voir refuser un dîner, seulement Chanel avait acceptée de boire un verre avec lui, et ceci semblait lui convenir, peut être en attendant un futur dîner. Chanel sortit de la chambre suivit de Drew qui s'excusa auprès de l'infirmière qui passait juste à côté et qu'il avait rejeté quelques temps plus tôt. Chanel se retourna vers Drew puis ajouta alors :

- Bon je te rejoins au café d'en face d'ici 10 minutes alors. Le temps que je me change et c'est bon.

Beaucoup de médecin gardaient leur blouse blanche pour aller au café, mais Chanel non. Sa blouse, elle ne la portait que dans l’hôpital, et lorsqu'elle en sortait, elle aimait être habillée comme tous le monde. Arrivée dans les vestiaires, Chanel détacha ses cheveux et les replaça à l'aide de sa brosse, puis retira sa blouse, et sa tenue hospitalière (pantalon, chemise). Elle trouvait vraiment que cette façon d'être habilliée tuait tout son charme. Elle enfila alors un débardeur blanc cassé, et une jupe rose montante au niveau de la taille. (tenue + coiffure). Chanel était une jeune femme qui aimait, et surtout qui savait ce mettre en valeur. Elle adorait la mode, et se voulait toujours bien habillée. Même pour passer de son appartement à la voiture, et de la voiture à l’hôpital, la jolie blonde prenait soin de se préparait longuement le matin.

15 minutes plus tard, Chanel sortit de l'hôpital. Elle vit alors Drew installée à une table en terrasse, celui ci l'attendant au soleil. Chanel attendit que deux voitures passent, puis traversa, et rejoignit Drew à la table :

- Eh voilà! Nous avons dons 1heure devant nous. [Sourire]
Revenir en haut Aller en bas
Drew Windler

avatar

Balance Rat
•• MESSAGES : 370
•• AGE : 33
•• LOISIRS : Manipuler les gens.
•• COTE COEUR : Commence à se détacher peu à peu ..
•• VOTRE AVATAR : Ian Somerhalder


RELATIONSHIPS ♥
• AMIS • AMOUR • ENNEMIS •:
• VOTRE HUMEUR •:
100/100  (100/100)
• VOTRE SECRET •:
MessageSujet: Re: Les gens ne changeront jamais [Chanel]   Dim 27 Fév - 20:13

    Le jeune homme regardait donc l'infirmière, déjà assez âgée, le regardait de la tête aux pieds et donc le mépriser, pour une fois qu'il voulait être gentil. Il regarda la jeune femme sortir à son tour avant de lui annoncer qu'elle serait là d'ici dix petites minutes; Il admira le fait qu'elle veuille se changer, surtout que dans une heure elle reprendrait le travail, en blouse. Mais il ne riposta pas, il voulait la voir, tout simplement. Il acquiesça et parti en direction du petit café juste à côté de l’hôpital. Il traversa la rue, cheminant le sol et repensait à, comment les évènements pouvaient être imprévisibles. il y a à peine deux heures, il s'ennuyait dans sa maison, et le voici maintenant, et si bonne compagnie. Il décida, en ce soleil rayonnant, de prendre place sur la terrasse, où le serveur, plutôt jeune, l'installa lui demandant combien de place il désirait. Il avait balancé le chiffre, deux, avec une pointe de sadisme et un regard qui voulait dire ; " pauvre mec ". Drew était comme ça, franc et horriblement méchant par moment. Néanmoins, il savait être gentil. Il prit donc place sur une chaise en paillasse, relativement confortable et admira le soleil. Il fut pris d'un rire, car jusque là, aucunes voitures ne daignait montrer le bout de son nez, mais lorsque Chanel arriva, elles arrivèrent toutes à leur tour. Il l'a regarda, se leva et poussa sa chaise, de manière à ce qu'elle puisse s'asseoir, le minimum de politesse.

    - Une heure en excellente compagnie.

    Il appela le serveur d'une main, afin qu'il vienne et prenne commande de ce que les deux jeunes voulaient boire, en ce qui concernait Drew, il s'attarderait encore sur de l'alcool, question d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Les gens ne changeront jamais [Chanel]   Ven 11 Mar - 17:59

••• Chanel traversa la route une fois toute les voitures passées, puis rejoignit alors le jeune homme rencontrait quelques temps auparavant, et qu'elle avait retrouvée aujourd'hui dans de drôles de circonstances. Drew avait vu Chanel en femme cabaret, il l'avait vu en femme chirurgienne, et voila que maintenant il l'a voyait en femme tout court. Chanel s'installa sur la chaises juste à côté de Drew puis sourit à sa remarque. Elle ajouta alors :

Espérons le oui..

Chanel sourit, puis elle prit la carte des boissons regardant les cocktail. Pour Chanel, pas d'alcool, elle reprenait le boulot dans 1 heure, et bien que la jolie blonde est besoin de plus d'un verre pour sentir les effets de l'alcool, elle ne prenait pas même une petite goutte lorsqu'elle risquait d'avoir la vie d'une personne entre ses mains quelques temps après.

Le serveur arriva alors à leur table ayant vu le geste de Drew qui signifiait qu'ils voulaient passer commande. La jeune femme leva la tête pour regarder le serveur, et mis une main en hauteur pour cacher ses yeux du soleil qui l'éblouissait, et qui l’empêcher de voir le jeune homme. Elle commanda alors :

Moi je vais prendre un Apple Mojito s'il vous plait.

Chanel regarda alors Drew, attendant que celui ci commande sa boisson.


.............................................................................

[1000 excuses pour l'attente de la réponse :/ ]
Revenir en haut Aller en bas
Drew Windler

avatar

Balance Rat
•• MESSAGES : 370
•• AGE : 33
•• LOISIRS : Manipuler les gens.
•• COTE COEUR : Commence à se détacher peu à peu ..
•• VOTRE AVATAR : Ian Somerhalder


RELATIONSHIPS ♥
• AMIS • AMOUR • ENNEMIS •:
• VOTRE HUMEUR •:
100/100  (100/100)
• VOTRE SECRET •:
MessageSujet: Re: Les gens ne changeront jamais [Chanel]   Dim 13 Mar - 19:46

    La jeune femme venait d'arriver, et il lui souri. Il voulait vraiment s'en faire une amie, elle semblait d'une intelligence extrême, et semblait avoir l'esprit de fête, tout ce que aimait Drew. De plus, peut-être pourrait-il lui présenter sa meilleure amie, si elle ne la connaissait pas. Enfin, il fallait bien avouer que c'était beaucoup de plan, alors que pour l'instant il ne buvait qu'un simple "café" d'une durée limité. il vu que la jeune femme semblait réticente de ses paroles, peut-être n'étais-ce qu'une simple impression. Elle se tourna vers lui pour qu'il prenne commande, alors que lui même était partis dans ses pensées, il lança naturellement :

    - Un whisky s'il vous plait.

    Il aimait les formules de politesse, malgré le fait qu'il pouvait être un véritable connard, c'était la moindre des choses. lorsque le serveur fut partis, il planta ses yeux bleus dans ceux de la jeune femme avant de lui sourire et de lui dire :

    - Alors, parle moi de toi !

    Il voulait savoir, si elle connaissait déjà beaucoup de monde ici ? si elle fréquentait quelqu'un, ou toutes genre de questions auxquelles les gens ont horreur de répondre, mais qu'il s’éfforce tant bien que mal de répondre, malgré leurs réticences. Il sortit une cigarette, cherchant le côté du vent de manière à ce que la jeune femme ne se prenne pas toute la fumée, il fumait de plus en plus, il fallait bien avouer qu'en ce moment rien n'allait. Il alluma donc doucement le fin bâtonnet, laissant les braises s'enflammer, laissant une vague de fumée partir à travers le ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Les gens ne changeront jamais [Chanel]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les gens ne changeront jamais [Chanel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fight To Live :: • CORBEILLE • :: CORBEILLE.-